Innovation

Effets des œstrogènes

Les œstrogènes désignent un groupe d’hormones qui jouent un rôle essentiel dans la croissance et le développement des caractéristiques sexuelles et du processus de reproduction chez la femme. Ils circulent dans le sang, se lient à des récepteurs intracellulaires dans certains tissus et affectent non seulement les seins et l’utérus, mais également le cerveau, les os, le foie, le cœur et d’autres tissus. Par ailleurs, ils contrôlent la croissance de la paroi utérine pendant la première partie du cycle menstruel, provoquent des changements au niveau des seins au cours de l’adolescence et de la grossesse et régulent plusieurs autres processus métaboliques, comme la croissance osseuse et les taux de cholestérol.

En général, la production des œstrogènes naturels est avant tout prise en charge par les ovaires, les glandes surrénales et les tissus adipeux. Les trois grands œstrogènes naturels chez la femme sont :

  • L’estrone (E1), l’œstrogène prédominant chez la femme ménopausée produit principalement par les ovaires

  • L’estradiol (E2), le plus abondant chez la femme en âge de procréer et l’œstrogène prédominant en période de pré-ménopause produit principalement par les ovaires

  • L’estriol (E3), produit par le placenta durant la grossesse.

La plupart des médicaments à base d’œstrogènes actuellement commercialisés sont fabriqués à partir d’E2 et d’éthinylœstradiol (EE), ce dernier étant un œstrogène synthétique puissant dérivé de l’E2.

Qu’est-ce que l’E4 ?

Mithra Pharmaceuticals estime qu’un œstrogène présentant un profil d’effets secondaires amélioré (i.e., diminution du risque de thromboembolie veineuse) par rapport aux œstrogènes actuellement utilisés couvrira un besoin existant. L’E4, un œstrogène naturel produit en grandes quantités par le foie du fœtus humain au cours de la grossesse, pourrait jouer ce rôle. Il atteint la circulation sanguine de la mère par le placenta. Le fœtus produit et est exposé à des taux croissants d’E4 tout au long de la grossesse au terme de laquelle les concentrations plasmatiques peuvent culminer à ≥20 ng/mL alors que les concentrations plasmatiques maternelles atteignent un niveau ≥1 ng/mL au moment de la naissance. Le rôle exact de l’E4 dans la physiologie embryonnaire et/la grossesse chez l’être humain n’est pas encore connu à ce jour.

Les avantages de l’Estetrol (E4)

Pour plus d’informations sur les avantages de l’E4, visitez notre site Investors.

Estetrol for Oral Contraception (16th World Congress of Human Reproduction)

Le 21 mars 2015 se tenait à Berlin le 16 World Congress of Human Reproduction. Retrouvez des articles retraçant les moments forts de cette conférence ainsi que des vidéos sur le symposium « Estetrol for Oral Contraception ».

Lire la suite…