Mithra renforce sa position de propriété intellectuelle sur le marché australien avec un brevet concernant l’E4

  • Les brevets octroyés pour la synthèse de l’estétrol (E4) protègent le procédé de fabrication jusqu’en 2032.
  • Le certificat d’enregistrement couvre l’utilisation de l’E4 seul comme contraceptif d’urgence.

Liège, Belgique, 6 juillet 2017 – Mithra (Euronext Brussels: MITRA), société spécialisée dans la santé féminine, annonce qu’IP Australia, l’Office australien des brevets, a octroyé des brevets portant sur le procédé de synthèse de l’estétrol (E4) . IP Australia a également accepté une demande de brevet concernant l’utilisation de l’E4 seul comme contraceptif d’urgence . L’E4, un œstrogène naturel, est en cours d’évaluation dans une étude de Phase III du programme sur la contraception, E4 Freedom (Estelle®, 15 mg d’E4 et 3 mg de drospirénone) et dans une étude de phase II du programme sur la ménopause, E4 Relief (Donesta®, étude de recherche de dose avec l’E4 seul).