Mithra clôture le recrutement pour l’étude de sécurité complémentaire d’Estelle®

  • Cette étude de sécurité fait partie du développement d’Estelle®, le candidat contraceptif oral combiné de Mithra
  • Cette étude a pour objectif d’évaluer une vaste gamme de paramètres d’innocuité, notamment des marqueurs métaboliques, endocriniens et hémostatiques

Liège, Belgique, le 21 juin 2017 – Mithra (Euronext Brussels : MITRA), société spécialisée dans la santé féminine, annonce la clôture du recrutement au sein d’une étude de sécurité visant à évaluer l’incidence d’Estelle® sur différents systèmes endocriniens (thyroïde, surrénal), sur l’équilibre métabolique (métabolisme des lipides et glucides) ainsi que sur un large panel de marqueurs de l’hémostase[1]. Estelle®, produit candidate de Mithra, est un contraceptif oral combiné (COC) composé de 15 mg d’estétrol (E4) et de 3 mg de drospirénone (DRSP). Estelle® fait actuellement l’objet de deux essais de Phase III en Europe et Russie ainsi qu’aux États-Unis et au Canada. Les résultats de ces essais sont attendus pour le troisième trimestre 2018 et le premier trimestre 2019 respectivement.